Passer au contenu
Livraison gratuite dès 500€ d'achat. En raison du confinement en vigueur dans la région, votre boutique Bleu Natier est fermée. Pour vos retraits en magasin, merci de prendre rendez-vous avec Hélène directement par téléphone.
Livraison gratuite dès 500€ d'achat. Magasin fermé en raison du COVID. Prenez rendez-vous avec Hélène par téléphone pour vos commandes en retrait.

Talking Walls : Le foulard qui raconte une histoire

Photo de Philippe Pelsmaekers créateur de la marque Talking Walls

Quand Philippe Pelsmaekers, le créateur de cette marque atypique de foulards est venu nous voir Ann et moi, nous avons d’abord été conquises par sa personnalité et puis par la passion aussi qu’il mettait à nous expliquer son produit et la démarche aussi, la philosophie de « Talking Walls ».

« Après la publicité, je trouvais qu’il était temps de raconter de vraies histoires et j’étais à la recherche de plus d’authenticité. Je suis en outre quelqu’un de curieux. L’autre côté de la haie m’intrigue, façon de parler. Ainsi j’aime bien être en compagnie de personnes issues d’autres cultures, je m’y sens bien. »

A l’écouter, nous nous sentions bien nous aussi toutes les deux avec lui, c’est toujours passionnant les gens qui sortent des sentiers battus et puis qui prennent ainsi des risques vers l’autre.

« Un jour je rêvassais en feuilletant un livre de logos d’authentiques échoppes dans les rues indiennes et vietnamiennes. Les formes « naïves et les couleurs magnifiques m’intriguaient et je me suis mis à imaginer les histoires qui se cachaient derrière. C’est ainsi qu’est née cette idée de chercher de vrais endroits et de raconter l’histoire qu’il y a derrière, d’où ces murs qui parlent. »

Tellement en harmonie avec la philosophie de Bleu Natier, comme en résonnance, ces choses qui se créent qui font sens et qui vont vers plus de connaissance de l’autre et plus d’humanité…

« La collection est constituée ainsi à 40% de logos qui ont vus le jour de cette manière et puis avec une sorte d’économie collaborative, nous avons des reporters, des journalistes, des voyageurs ou des photographes qui trouvent ce genre d’illustrations. Ainsi nous produisons des petites histoires en lien. Tout le monde aime voyager et apprendre. Nous utilisons ce plaisir pour créer quelque chose d’amusant et d’esthétique. Et puis un vêtement qui a une histoire, on le porte autrement…» 

Avant même qu’il nous ouvre sa boite aux trésors, nous savions déjà Ann et moi que de toute façon nous succomberions, et nous espérons être une fois de plus ces passeuses de beauté, de poésie et d’humanité au travers de ces nouveaux foulards qui entrent en boutique par la petite porte pour le moment puisque nous sommes encore confinés mais bientôt en pleine lumière.

Retrouvez notre sélection de foulards Talking Walls.

Foulards talking walls par Bleu Natier

 

Article précédent Liviana Conti "La signora de la mode féminine inventive"
Articles suivant PLEATS PLEASE d'Issey Miyake.

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires